– Flash’ Back 70s – Marie-Jeanne UNGARO – MODEL – BIOGRAPHIE

– FLASH’ BACK 70s –

Marie-Jeanne UNGARO

– MODEL –

Au debut des annees 70, Marie-Jeanne UNGARO est alors agee de18 ans et a dejà derrière elle une importante experience dans le domaine de la Haute Couture.

A l’age de 14 ans elle est Etalagiste confirmee de trois Magasins de Haute Couture de renom à Rotterdam.
On lui demande de devenir Vendeuse tout en gardant la responsabilite des vitrines, puis, rapidement malgre son très jeune age elle devient Responsable du Personnel.
A leur depart de la Hollande, ses parents refuseront de laisser Marie-Jeanne à la Proprietaire des Etablissements qui souhaite l’adopter officiellement et la garder au sein de ses Maisons de Haute Couture.

Quelques annees plus tard, après six ans de fonctions dans les Consulats de Norvège, de Suède et du Danemark en qualite de Public Relations, Responsable et Organisatrice de Reunions et Soirees Consulaires, mais aussi d’Interprète, elle accepte de poser pour un Photographe de Presse qui la remarque dans un lieu Public, qui l’aborde, et lui demande si elle veut bien poser pour une serie de photos dont les prises de vues seront faites dans la nature. Marie-Jeanne UNGARO devra poser en maillot de bain.

Elle accepte.

Peu apres elle decouvre avec surprise sa photo faisant la Couverture d’un Journal, et à la Une une autre de ses photo illustrant l’article :

” Vacances sur la Cote d’Azur, le sourire de Marie-Jeanne ”

Pour la première fois le nom de – Marie-Jeanne UNGARO – sera en tete d’affiche.

Le Public la decouvre.

Le photographe dont elle a jusque oublie le nom et le visage aujourd’hui, n’est entre dans sa vie que durant le temps d’une seance photos, pourtant, il a change le parcours professionnel de Marie-Jeanne.
Dès la parution du Journal Marie-Jeanne sera sollicitee par de nombreux Photographes Professionnels.
Elle quitte alors le Corps Consulaire où elle est restee plus de six ans.

Après avoir ete assistante dans un atelier de confection, avoir vecu quelques experiences en qualite de Responsable de Boutiques de Pret à Porter elle revient à la Haute Couture, et devient Modèle.

Durant les dix annees à venir elle sera Responsable d’une chaine de Magasins de Haute Couture, ce, depuis leur creation, conception et implantation sur le Territoire National mais aussi responsable de leur agencement, decoration et du suivi commercial. Elle sera Responsable du recrutement du Personnel et de 250 Personnes.

Elle sera styliste, creera des modèles et lignes de vetements qui seront exportes mais aussi distribues en France, et principalement sur la Cote d’Azur .

Elle sera Responsable du recrutement de Mannequins et Organisera de nombreux defiles de Mode.

Sera elle meme Modèle Photo durant de nombreuses annees pour representer divers produits du milieux de la Mode dans les domaines de la Couture, de la Coiffure… mais posera egalement pour de nombreuses Photos Publicitaires que l’on retrouvera dans des lieux Publics, tels que, Boutiques, Magasins, Cinemas, Abris Bus, Ecrans Geants de Discothèques…

Marie-Jeanne UNGARO sera egalement sollicitee par le milieu du Show Business qu’elle frequentera durant de nombreuses annees, elle sera alors Parolière et participera à la conception de plusieurs Oeuvres Cinematographiques/Clips et Oeuvres Musicales. Sera la Muse d’Artistes.

Tout au long de ces dernières annees elle aura refuse à plusieurs reprises diverses propositions de cooperation ou association… certaines en qualite de styliste pour creer une liste de vetements portant le nom d’un Artiste Peintre dont le nom traverse les Siècles, pour representer un Parfum portant le nom du meme Artiste, un poste d’attachee de Presse d’un Chanteur International, Ecrivaine et Poète pour animer les Rubriques de plusieurs Journaux.
Elle refusera plusieurs propositions d’Expositions de ses toiles, ou d’achat de ses peintures. Ecrins du doux parfum de la Peinture, Vitale odeur, chère à son coeur qu’elle respirait, humait jours après jours et depuis toujours. Son oxygène de vie… celui qui l’est encore encore aujourd’hui… : l’Essence de sa Vie.

 Sans Peinture, sans Couleurs Marie-Jeanne UNGARO se meurs.

Durant toutes ces annees Marie-Jeanne n’a jamais accepte d’exposer ni de vendre ses respirations et ses soupirs, mais en a fait don.

LIBRE…

Libre de tout anneau qui l’enchainerai a une chaine Humaine, celle qui compose le Monde…

Marie-Jeanne UNGARO tel un Oiseau Solitaire Voyage dans l’Espace Temps, Ailes Deployees ne faisant pas partie de ce Monde qu’elle survole avec Bienveillance…

 

Après les 70s. pendant les annees à venir elle aura bien d’autres propositions dans le domaine Artistique : elle les refusera toutes… sauf… UNE …

Près de trente ans plus tard… sa vie va changer…

 Marie-Jeanne UNGARO n’aura jamais quitte le monde de l’ART.

Ce Monde à part… ce Monde dont elle fait partie depuis le Premier Instant de sa Vie…

… ce Monde sans lequel sa vie ne serait pas une vie… et qu’elle vit fidèle à son Amour de Toujours…

la Peinture !

De ces annees là, celles des 70s. il ne reste que quelques photos jaunies par le temps, quelques epreuves qui etaient destinees à finir dans une corbeille à papier.

Quelques photos ratees qu’un Ami de l’epoque a sauve du destin qu’il leur etait destine… celui de partir en fumee…

Marie-Jeanne UNGARO a toujours ete egale à celle qu’elle est aujourd’hui…

Mordant la vie à pleines dents, pensant peu aux lendemains…

Elle Vit l’Instant, elle Vit au Present…

Partageant, donnant genereusement, faisant offrande naïvement de toutes ses Emotions, comme une Enfant qui s’emerveille des Couleurs du Temps qui passe.

Elle Colore les images du Temps Passe, celles du Temps Present…

… celles qui sont en Noir et Blanc…

Cree, et Peint son Univers… s’y enferme à double tours …

et…  ne gardes rien pour elle…

… si non, ses Souvenirs.

De ses vingt ans elle n’a emporte avec elle aucuns souvenirs Papier,

… ils se sont envoles comme l’ont fait ses vingt ans…

Un jour quand le moment sera venu, elle reviendra en arrière sur certains des chemins qu’elle a parcouru,

et recherchera les photos que le vent du temps aura emporte.

Peut etre en retrouvera-t-elle quelques unes enfouies sous des feuilles mortes,

aux detours des sentiers du temps, au pied d’un Arbre aux Racines profondes.

Elle les ajoutera alors à celles qui ont echappees à une mort certaine et que voici …

Marie-Jeanne UNGARO

     

   

    

    

 –

 

Laisser un commentaire


*